Nourriture au quotidien

Ma grand-mère venue de loin a un jour décidé de passer me voir en France. Pour qu’elle passe de merveilleux séjour dans le pays, nous avons décidé de l’emmener au restaurant. Mais elle n’aimait pas du tout le fait qu’elle soit la seule à être surprise mais que nous soyons déjà habitués à un lieu ou une situation. De ce fait, nous avons fait un compromis : on va découvrir ensemble un nouveau restaurant. Qui aurait cru que cette résolution rendrait le séjour encore plus désenchantant !

Pour commencer, il a fallu trouver le restaurant qui ne nous est pas familier. On a dû sortir de la ville. A la sortie de Paris se situe un petit restaurant. Nous avons décidé d’y entrer. Vu de l’extérieur, c’est une ancienne ferme qui a été rénovée pour pouvoir accueillir un événement dans la convivialité. C’est la première étape de la déception. Je pense que la ferme n’a pas été aménagée pour ce genre de situation. La salle est très étroite. S’il fallait que d’autres clients s’installeraient sur une des tables à proximité, la route serait totalement barrée. Les décorations occupaient plus de place. En plus, le décorateur n’a aucun goût, il a essayé de soumettre un style extravagant qui a rendu la salle très incommode. Ma grand-mère était la première à montrer un air de dégoût. Mais plus tard, ce sera notre tour à tous.

L’odeur à l’intérieur n’a surement pas changé depuis le temps où ce lieu était une ferme. Ils ont gardés quelques animaux comme les chevaux, les poules et les brebis pour les espaces loisirs, les fumiers pour le jardin et les légumes et également l’extraction de lait de brebis pour les fromages. Mais ils n’auraient pas dû installer la maison de ces locataires près de la salle à manger. Ils dégageaient une odeur très repoussante, sauf pour les mouches qui dominaient la salle.

En ce qui concerne le repas, il fallait attendre les heures avant que ce dernier arrive. Nous avons pu terminer le vin avant d’entamer le repas. Je pense qu’ils ont dû pêcher le poisson dans l’étang avant d’enlever les écailles et commencer la cuisine. Dans ce cas, le bon côté est de consommer un repas cuisiné à partir d’ingrédients frais…, ou pas !!

 

Pour plus d’informations : http://mamanmarmotte.com/expression-libre/a-la-bonne-heure-restaurant-a-seynod/

Bernard Dritond

No Comment

Leave your thought